Développement Article

Philips Hue – Ma première étape domotique

Philips Hue – Ma première étape domotique

Ça faisait longtemps que je voulais tester ces lampes connectées de Philips, et voilà je me suis fait plaisir ce weekend 🙂 et j’en ai profité pour partager mon expérience avec vous.

Mon but est d’utiliser l’API fourni par Philips pour geeker un peu et voir les possibilités de ces petites lampes. Mais cet article s’arrêtera à la présentation et au fonctionnement des Philips Hue.

Pour commencer, il vous faut un « starter kit », en voici 2 différents selon vos besoins :

Le « Starter Kit » est nécessaire puisqu’il faut au moins un Hub pour commencer à utiliser les ampoules connectées ou tout autre objet « Hue ». Le hub peut contrôler jusqu’à 50 ampoules ou objets. Aussi faites attention aux types d’ampoules, ici le kit propose des ampoules à « pas de vis ».

Pour ma part, j’ai acheté le premier puisque j’avais déjà 3 lampes disponibles et que ça me permettait de changer vraiment l’ambiance de mon appartement.

1 – Installation

Woow, l’installation c’est très bien passée, et cela m’a pris littéralement 10 minutes de faire un premier setup concluant.

Pour commencer, j’ai branché le Hub fourni dans le starter kit sur mon routeur. Le petit défaut est qu’il faut le brancher avec un câble réseau RJ45 (fourni), le WIFI n’est pas disponible. Ensuite, j’ai installé les 3 ampoules dans mes lampes. Finalement j’ai téléchargé l’application « Philips Hue » sur le App Store de Apple.

Au lancement de l’application, il vous est demandé d’appuyer sur le bouton central du Hub pour connecter le Hub à l’application. Une fois cela fait, c’est parti, vous pouvez diriger les lampes via l’application.

2 – L’application

L’application permet de contrôler les ampoules et Philips a voulu regrouper le réglage des lampes sous le terme de « scénario ».  Il existe un peu mois de 20 ambiances préréglées par Philips, mais vous pouvez bien entendu, créer vos propres scénarios. La « killer feature » étant de pouvoir uploader une image avec les couleurs de l’ambiance que vous souhaitez créer et régler chaque ampoule sur la couleur que vous souhaitez qu’elle ait. Vous pouvez donc créer autant de scénarios que vous souhaitez.

philips-hue-ambiance

3 – Fonctionnement : le protocol ZigBee

Le système Hue de Philips utilise le protocole ZigBee qui est un protocole utilisé principalement pour la domotique. Ceci permet de que les ampoules et le hub ne soient pas tout le temps en communication. En effet, lorsque vous souhaitez changer la couleur et/ou l’intensité des ampoules, le hub va envoyer un signal aux ampoules pour leur envoyer les nouvelles informations d’éclairage.

Ceci était un de mes exigences, je ne voulais pas d’onde qui traine en plus dans l’appartement. Avec le protocol ZigBee, on évite ce problème. C’est un petit détail, mais en domotique, ça prend tout son sens, la « maison connectée » ne doit pas être synonyme de « maison pleine d’ondes ».

L’application, elle, se connecte au hub via le routeur pour donner les « ordres » aux ampoules.

 

Conclusion :

Je suis vraiment content de mon achat et je sens que je vais adorer rentrer chez moi et mettre une ambiance intéressante pour ce que j’ai à faire. Il existe bien entendu des domaines d’applications beaucoup plus étendues pour vos Hue, comme l’application IFTTT qui permet d’interagir avec vos ampoules en fonction de certains évènements sur votre téléphone. Par exemple, faire clignoter les ampoules lorsque je reçois un tweet ou encore mettre les ampoules en couleur bleues lorsqu’il commence à pleuvoir.

Je vais continuer à découvrir les possibilités de ces ampoules connectées Philips Hue et ceci sera l’objet d’un prochain article.

Ressources :

Si vous souhaitez acheter à votre tour ces ampoules Philips Hue ou certains autres

 

Diminuer les fautes grâce au correcteur d’orthographe Antidote

Diminuer les fautes grâce au correcteur d’orthographe Antidote

Tout le monde à un niveau différent en orthographe et c’est bien normal, cependant, il faut savoir que faire des fautes d’orthographe, n’est pas une fatalité. Il existe des outils comme Antidote qui vous permettent de corriger les fautes d’orthographe d’un courriel ou tout autre texte. Même si ce n’est pas infaillible, on évite les fautes qui vous font passer pour un cancre auprès de votre patron ou d’un client important ! Même votre maman sera bien contente de vous lire et de ne pas se frapper la tête contre la table dû au nombre de fautes d’orthographe contenu dans votre courriel.

Antidote fonctionne simplement

Une fois installé, Antidote va s’ajouter en tant que plugin (menu contextuel) dans certains logiciels qui vont pouvoir faire appel à lui pour corriger directement dans le logiciel dans lequel vous écrivez votre texte. Par exemple, Mail sous Mac Os X ou Microsoft Office, Outlook sous Windows  …

Si Antidote n’est pas installé dans le logiciel que vous utilisez, il est aussi facile de copier-coller le texte dans Antidote pour procéder à la correction.

Antidote, le meilleur correcteur d’orthographe pour le français

Antidote est considéré comme le meilleur correcteur d’orthographe pour le Français. Je dois avouer que depuis que je l’utilise pour rédiger mes articles de blog et surtout mes courriels, je fais beaucoup mois de fautes d’orthographe. En plus de m’aider dans la correction des fautes, il me permet une relecture du texte à valider en même temps.

Un dernier point très intéressant et l’apprentissage, Antidote explique toujours la correction qu’il propose. Cela a pour effet de s’améliorer en orthographe au fur et à mesure de l’utilisation.

La license vous donne droit de l’installer sur 3 ordinateurs différents.

Désactiver le mode SSL sur Prestashop avec SQL

Désactiver le mode SSL sur Prestashop avec SQL

Pourquoi j’ai eu besoin de faire ça ? J’ai fait une copie de mon site Prestashop en local et n’est pas de SSL en local. Je n’avais donc pas accès à l’admin pour aller modifier cela facilement. Voici la commande SQL qui désactive le mode SSL sur Prestahsop.

UPDATE ps_configuration SET value='0' WHERE name='PS_SSL_ENABLED';

/!\ Attention au prefix de la table configuration, si vous en avez un.

Comme j’ai cherché à désactiver le mode SSL sans avoir accès à l’admin de prestashop et que j’ai mis un peu de temps à trouver, je relaye l’information ici en espérant que ça aidera quelqu’un 🙂

Changer le nombre de produits par défaut dans Prestashop

Changer le nombre de produits par défaut dans Prestashop

Comme j’ai cherché un peu pour trouver cela, je me suis dit que j’allais le partager ici. Voici donc comment faire pour changer le nombre de produits sur une page dans Prestashop :

  1. Admin > préférences > produits
  2. Modifier le champs « Produits par page » dans la section « Pagination »
  3. Cliquez sur enregistrer

prestashop-nombre-produits-page

 

Facile, une fois qu’on le sait 🙂

 

 

Postico – Un client PostgreSQL pour Mac OS X

Postico – Un client PostgreSQL pour Mac OS X

Si vous utilisez PostgreSQL, vous devez savoir que les outils comme PhpPgAdmin sont pratiques mais manquent un tantinet de flexibilité et surtout de mise à jour. Vous avez surement aussi essayé des clients comme PGAdmin ou autre avec un sentiment de déception.

Postico (anciennement PG Commander) se place comme une solution alternative et se définit comme un client moderne pour PostgreSQL. Je vais vous donner les caractéristiques qui en font à mes yeux, le meilleur client PostgreSQL pour Mac OS X.

Connexion via un tunnel SSH

Lorsqu’on parle de base de données, le mot sécurité y est souvent associé. Postico vous réserve un panel d’outils pour vous connecter à votre base de données. La meilleure solution selon moi étant de fermer totalement votre serveur aux connexions externes et d’utiliser un tunnel SSH à votre serveur Postgres pour vous y connecter à distance.

Édition des données

L’édition des données dans Postico est un vrai jeu d’enfant, sélectionnez une ligne et vous verrez s’afficher sur la droite le pool de données pour l’éditer simplement. L’intégrité référentielle permet aux champs en clés étrangères d’avoir un « autocomplete » avec les valeurs de la table de référence. Une chose très pratique que l’on ne retrouve pas dans PhpPgAdmin est la présence de « CTRL + Z  » qui permet de revenir sur un changement.

table-content-view

Les filtres

Postico propose un système de filtre complet qui permet de sélectionner un pool de données très précis. Vous pouvez ajouter plusieurs filtres. Vous pourrez aussi enregistrer un filtre et le recharger plus tard.

postico-filtre

Le système de requête SQL

Le système de requête SQL est bien pensé et il vous permet encore une fois d’enregistrer vos requêtes les plus fréquentes et les rappeler à votre guise.

sql-query-view

Un Client PostgreSQL Sexy

Même si l’on peut sentir le « look and feel » du client MySQL  Sequel Pro, je trouve que Postico, du fait de son côté natif, s’intègre mieux avec Mac OS X Yosemite. Comme ils disent, « on utilise uniquement les logiciels qu’on aime ». Avec Postico, j’ai ce sentiment du logiciel bien fait qui donne envie d’être ouvert pour travailler. On sent que Jakob, le développeur de Postico, a un sens du design et du UI bien aiguisé et surtout qu’il connait bien PostgreSQL.

Tout ceci rend Postico le client PostgreSQL simple et puissant pour les addicts de la marque à la pomme travaillant avec PostgreSQL

 Télécharger la version d’essaie

Faites-vous une idée par vous même en testant ce beau logiciel. Le logiciel n’est pas encore sur le Mac App Store pour l’instant puis que toujours en version bêta.

https://eggerapps.at/postico/